CENT DRAPS SUR LA PASSERELLE

image

image

Que ce soit dimanche ou lundi
Soir ou matin
Midi ou minuit
C’était hier.

C’était hier que j’étais sans drap aux yeux de certaines personnes.

C’etait hier que je voulais le regard des autres m’enfièvre pour que je respirais .

Hier j’avais Sans drap comme nom. Je n’étais pas la bienvenue, ni la plus aimée de ma famille. Avec le rejet, et ma différence je me réfugiais dans l’art . Plus précisément ” l’écriture” .

Je disais avec la poésie  tout ce qui était  trop lourd pour mon âge.

Depuis hier, j’ai des valeurs sures qui sont plantées en moi comme: le partage, le respect, le travail. 

Depuis Hier, il y a aussi des émotions qui ont pris place dans ma vie.

Ecoutez!
Je suis née dans une famille de 3 enfants dont je suis la benjamine. Mes etudes classiques ont été fait au Collège Catherine Flon. C’est là que j’avais fait mes premières armes de défense. Il y avait beaucoup d’élèves  et moi j’étais menue.

J’avais appris pour trouver sa place il ne fallait pas être  bon, il fallait être  meilleur. Et la displcine,la ponctualité,la conviction,la motivation etaient les maîtres mots. 

Je faisais toujours partie du Comité de ma classe. Je partageais toujours mes points de vues. Je me decouvrais leader. Faut dire que, je dois beaucoup à Wilio Saint Fort Directeur  de mon ancienne école “Collège Catherine Flon” .Il avait confiance en moi. Il arrivait à misé  sur moi.
Cadeau inestimable.

-J’ai fait des etudes en économie à  la surprise de tous à L’IHECE. Puis une ingénierie en projets à Crefima

-J’étais au Petit Conservatoire de Daniel Marcelin. Et là il y avait une amie qui m’était devenue une soeur Warens Lozier. Elle me parlait d’un projet de la TNH qui concernait une émission avec des jeunes. Je m’étais rendue .

C’etait un autre monde mais la fascination etait instantanée entre La caméra  et moi.

-J’avais intégré  l’équipe  sous le mentorat de Fritz Gérard  Calixte. L’une des plus belles parties de ma vie. De planètes des stars à  Matin Magazine jusqu’au grand journal en direct de 7h .

Par la suite, en 2005 je devenais la directrice de Marketing  de la Telemax avec Pradel Henriquez comme Directeur Général.

Après le scandale de la Miss qui avait un enfant , il a fallu remonter la pente  et aller courtiser de nouveaux sponsors.
 Un défi dont je suis fière jusqu’à aujourd’hui.

-Membre de cabinet au ministère  de la Culture et de la Communication de madame Marie Laurence Jocelyn Lassègue.

-Passée en flèche à la Unibank filiale  Unicarte. Pour monter une affaire avec une amie.

C’était hier🤷‍♀️

Aujourd’hui je suis Sandra.
Mère et épouse.
Bénévole dans plusieurs organismes. Je prête  mes services à  un centre communautaire à laval, Centre Communautaire le Coumbite de Laval(Canada). 

Aujourd’hui j’ai cent draps sur la passerelle de la vie. À nos jours ma passion pour l’art ne m’a jamais laissée. Sous l’instance de nombreux amis, j’ai donné naissance  à Passerelle Productions le 27 octobre 2017 à Montréal. Décembre 2017 Passerelle a fait son premier salon de Noël artisanal tout en priorisant le dynamisme de la richesse découlant de la diversité culturelle.

Je valorise l’originalité de chaque culture en particulier, qui pour moi fait la force des valeurs hybrides.

Mon objectif, c’est de contribuer avec  une partie du bénéfice de Passerelle Productions au renforcement de la prise en charge en Haïti  des femmes  ayant subi des violences sexuelles.

Aujourd’hui avec les élèves de ma promotion 99 au collège Catherine Flon. Je viens de concrétiser un autre  rêve. L’instauration d’une bourse d’excellence.

Pour la réalisation de ces spectacles j’ai eu des soutiens impayables. 

Depuis,  je participe à plusieurs salons dont le tout dernier en collaboration avec Alexandra Regalado, présidente fondatrice du salon des femmes de diverses origines. 

Demain il y aura pas assez de place pour témoigner ma gratitude parce que chaque action dans ma vie est un miracle.

Je dis merci à celles et ceux qui sauront se reconnaitre au battement de mon cœur.

Je crois dans nos différences, je crois surtout  dans la construction des ponts et des humains meilleurs.

Hier était aujourd’hui
Aujourd’hui était demain
Demain sera aujourd’hui
Alors une différence qui n’offre aucun sens à la raison n’est pas une différence.
Sans drap devient Sandra avec 100 draps sur la passerelle.
#Florwingoge
@florwingam
@sandrarabrun

5 thoughts on “CENT DRAPS SUR LA PASSERELLE

  1. un passé glorieux et extraordinaire.
    comme ça fait du bien d’être sans drap.
    une lecture de sorte avant de dormir fait la joie des yeux et l’esprit.Merci Florwing

    Like

  2. Après avoir lu Sandra j’ai prix conscience qu’être sans draps c’est just un passage avec le temps si tu veux faut just battre pour devenir cent draps je me réconfort avec la lecture car mon plus plus grand souhait c’est que demain soit aujourd’hui

    Like

  3. Je te felicite Sandra Rabrun c’est un poème magnifique sur l’histoire de ta vie je vois que t’as pas laissée tomber l’ecriture et les activités culturelles aussi je te shouaite du succès et soit toujours fière de toi.

    Like

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s